<<<

LE CHEVAL QUI SE SUICIDE PAR LE FEU

ARMAND GATTI

PROJET PAROLE ERRANTE / IDEOKILOGRAMME / UNIVERSITE DE STRASBOURG ET COMPAGNIE ERIC SALAMA


JOURNAL DE BORD DE L'EXPÉRIENCE DE MONTPELLIER

 


DERNIÈRE DATE

 AU VINGTIÈME THÉÂTRE à PARIS 

le 21 mars à 20h

http://www.vingtiemetheatre.com/

 
prev next
 

IDEOKILOGRAMME encadre le stage de Montpellier sur Le cheval qui se suicide par le feu d'Armand Gatti, il est dirigé par Matthieu Aubert.

Les répétitions se déroulent à l'Espace Culturel de la Colombière du 1er au 20 août 2015. Cet espace dédié aux cultures, est situé au cœur du centre hospitalier psychiatrique.

L'équipe du stage IDEOKILOGRAMME : Matthieu Aubert - metteur en scène / Héloïse Valézy - Encadrement musical / Sarah Lazarus - assistante à la mise en scène et coordinatrice

LES ACTEURS STAGIAIRES : Laurie Perrissuti / Sophie Poma / Sophie Légeret / Joël Koné / Pierre Descamps / Juliette Riondet / Hugo Botter

Nous remercions nos partenaires DRAC Languedoc-Roussillon - Ville de Montpellier - GIP et La Politique de la ville - Espace Culturel du CHRU de la Colombière - La Parole Errante.


PLUS D'INFOS SUR LE PROJET

Cette initiative a été impulsé par Stéphane Gatti, plusieurs groupes travaillent sur différentes parties de la pièce d'Armand Gatti "Le cheval qui se suicide par le feu".


Les représentations ont eu lieu

à la Parole Errante - Maison de l'arbre

les samedi 29 et dimanche 30 août 2015 à 14h.

et à la Maison Pour Tous Léo Lagrange le 21 novembre 2015

Pour en savoir plus consulter le site d'Armand Gatti


Création du collectif de metteur en scène d'Armand Gatti (Mohammed Melhaa, Eric Salama, Matthieu Aubert, Jean-Marc Luneau).

Une pièce de 4h en 4 épisodes.

Avec le concours de 32 comédiens bénévoles :

- De l'association Ideokilogramme* de Montpellier,

- Du département théâtre de l'université de Strasbourg,

- Du Groupe Topo de Montreuil,

- Des amis de Neuchâtel (compagnie le Jardin qui rêve) et de Genève.


Ce sera aussi pour nous l'occasion de rendre hommage à Leonid Pliouchtch, dissident soviétique décédé cette année. Nous espérons projeter le film dont il est l'auteur du scénario, De la petite Russie à l’Ukraine, réalisé par Iossif Pasternak.

« Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, inventez-la, vous ne la trouverez nulle part ailleurs ». Nestor Makhno


"Ce cheval qui se suicide par le feu, c’est une métaphore du socialisme en marche vers la terre promise, mais qui, en cours de route, se détourne de son but et détruit lui-même ses propres fondements. A travers une écriture qui évoque le cirque et la foire, qui flirte souvent avec le numéro de clown, Le Cheval qui se suicide par le feu est une critique drôle et acerbe d’un socialisme qui rêvait de changer le monde, mais qui après avoir abouti à la dictature stalinienne, avec ses goulags et ses internements abusifs, s’est aujourd’hui résigné chez nous, à ne plus parler que de pouvoir d’achat, de compétitivité, de croissance économique. Tournant le dos à la pièce historique et chronologique, Gatti se saisit du matériau de l’histoire, le pétrit, en exhume des figures, des spectres qui nous invitent à une plongée vertigineuse dans les abîmes du siècle."

Crédits photographies Robert Aubert